Health and Beauty

cellulite que faire

This RSS feed URL is deprecated

Les Marseillais en Australie: Jessica assume sa cellulite, « je ne vais pas m'empêcher de montrer mon corps » !

Les Marseillais en Australie: Jessica assume sa cellulite, « je ne vais pas m'empêcher de montrer mon corps » ! Maintenant, oui j'ai de la cellulite, je me suis un peu laissée aller, je me laisse kiffer en fait. A tout moment je me fais écraser par un camion, au moins j'aurais kiffé ma vie en fait. […] Pour l'instant je vis très bien avec » . Avant de conclure

Cellulite : on a trouvé LA solution pour enfin s'en débarrasser !

Cellulite : on a trouvé LA solution pour enfin s'en débarrasser ! Nous le savons toutes (et tous), l'un des problèmes esthétiques majeur dans la silhouette d'une femme n'est autre que la cellulite. Conséquence d'un phénomène hormonal typiquement féminin, la cellulite peut avoir diverses origines : hérédité

Zoom sur : Karina Irby, la fitgirl qui assume sa cellulite et son eczéma !

Zoom sur : Karina Irby, la fitgirl qui assume sa cellulite et son eczéma ! Cette année, l'un de mes objectifs est de rendre normales des choses banales que vivent des gens partout dans le monde : la cellulite et l'eczéma en ce qui me concerne. Ensemble, ce n'est pas un combo très flatteur C'EST NORMAL Je veux soutenir

4 exercices pour dire adieu à la cellulite

4 exercices pour dire adieu à la cellulite Eliminer la cellulite n'est pas une mince affaire. La solution ? Alimentation équilibré + sport ! Voici un entrainement cardio parfait pour dire adieu à la peau d'orange. Mincir, se défouler et prendre confiance en soi… Avec cet entraînement cardio

Avoir un poids conforme à une santé optimale et à ses aspirations, tel est le défi auquel s'astreint Saphir Minceur

 

Une prise en charge individualisée

Auparavant dans le droit, Marie devait il y a quinze ans entreprendre une reconversion professionnelle qui l’a amenée là où elle en est. A ce sujet il suffit de consulter le livre d’or pour que sautent aux yeux les innombrables témoignages de reconnaissance des quidams envers la maîtresse des lieux, tant les manières de procéder et l'accompagnement dans le temps ont produit les effets désirés. Faits inéluctables, et « titres de gloire », les 42 kilos qu’une femme a perdus, et les 32 disparus chez un homme, liste loin d'être exhaustive au demeurant… Faire face à un poids au-delà des limites communément admises (vive la pressothérapie notamment afin d’y remédier), avec en corollaire des jambes pesant des tonnes, des toxines et la cellulite à éradiquer coûte que coûte, le remodelage de la peau, etc. Marie Bellew indique le chemin à suivre à chacun(e), en fonction de ses particularités. «Les personnes ne sont pas très bien dans leur tête et leur corps. Il faut beaucoup de psychologie et d’écoute », indique la praticienne. A 80% ses clients sont des clientes, âgées de 45 à 75 ans. Exit la poudre de perlimpinpin pour l’efficience des résultats, mais bienvenue à une méthodologie avec laquelle elle ne transige jamais. Ce n’est qu’à ce prix que le degré de satisfaction se positionnera. Bilan corporel, tests débuteront l’entrée en guerre contre l’inacceptable. Ensuite c’est le vif du sujet, sous la forme d’une planification de l’indispensable rééquilibrage alimentaire, aidé par les soins ad hoc. Pour clore le tout, le dernier pan ne saurait être considéré comme de seconde zone, puisqu’il s’agira de ne pas dilapider les acquis. Autrement dit, perdre du poids, c’est très bien, ne pas en reprendre, c’est encore mieux ! D’où l’intérêt manifeste d’être pris en main à ce stade également.